CHuT

Auteur : Nicolas Roux

Metteur en scène : Charles Templon

Avec : Marie Denarnaud, Pierre-Antoine Billon, Nathalie Beder, Bruno Sanches

 

Ils sont cinq dont quatre qui se connaissent depuis toujours.

Aujourd’hui, ils ont décidé de pique-niquer. Comme d’habitude. Enfin comme souvent. Aujourd’hui, Vincent présente à la bande sa nouvelle amoureuse. Aujourd’hui, vous allez entendre leur pensées intimes, leurs secrets enfouis. Aujourd’hui, leur vie va basculer. Mais chut…

dates et horaires : mardi 24/05 à 21h15, vendredi 27/05 à 20h30, mardi 31/05 à 22h00, vendredi 03/06 à 19h45, mardi 07/06 à 21h15, vendredi 10/06 à 21h15

 

Bio du metteur en scène:

Charles Templon est comédien, metteur en scène, directeur artistique et scénographe, pour le 104, le Théâtre du Rond-Point, la Maroquinerie…

Il crée « M’man », de Fabrice Melquiot, à la Porte Saint-Martin.

Sa dernière création est l’adaptation d’ « Un Président ne devrait pas dire ça… » au Théâtre Antoine en avril dernier.

 

Note d’intention

Chut est né d’une envie de raconter l’histoire d’un groupe d’amis. Des trentenaires qui ont grandi ensemble mais qui ne se sont pas vus changer. Je voulais interroger ça : qu’est-ce qu’on devient et quand est ce qu’on change ? A partir de quel moment on trahit celui qu’on a été ?

Et puis il y avait la question de la place. Celle que l’on prend et celle qu’on nous donne. Le confort d’avoir enfin une place, puis la sensation désagréable qu’on peut éprouver au fait que ce soit toujours la même.

Et au-dessus de ça, se mêlent les secrets. Ceux qu’on voudrait dire, et ceux qu’on doit garder pour soi. Pour ne pas fragiliser l’équilibre.

Au fond, il n’est ici question que de ça : comment rester debout, face au temps qui passe, face aux enfants que nous ne sommes plus, face à nos envies, face à ce qui nous attend ?

Et pour ça, pour affronter la vie et comme elle tangue souvent, il me fallait une bande de potes. Une vraie. Ça tombe bien, avec Charles Templon on a depuis longtemps l’envie de monter une troupe. De la jouer collectif. Ce projet est né pour eux, même si je ne le savais pas. Pour les réunir pour la première fois et pour construire mille autres projets avec eux. Pour tenir debout, pour rire, pour pleurer, pour s’aimer et pour se le dire.

 

Chut, ce n’est pas un spectacle, c’est une bouée.