12H30

Auteur : Christophe Chalufour
Metteur en scène : Anne His
Avec : Claire Corlier, Emmanuelle Priou, Sylvie Gravagna, Antony Bertaud, Christophe Chalufour

12H30, un jour presque comme un autre, dans le supermarché d’une petite ville de province. Les premiers coups de feu retentissent : Il y a celui qui n’arrive plus à bouger, il y a celle qui vient de perdre son emploi, il y a celle qui se fait des films, il y a celle qui le connaissait, et il y a Lui, le tueur, qui dégueule sa solitude, son incapacité à exister et qui vient tout juste de perdre le contrôle.
dates et horaires : mercredi 25/05 à 22h00, samedi 28/05 à 19h00, mercredi 01/06 à 19h45, samedi 04/06 à 20h30, mercredi 08/06 à 21h15, samedi 11/06 à 20h30

Bio du metteur en scène:
Anne His est comédienne, formée au cours Florent à Paris et au C. N. S. de Lille.Elle a travaillé avec V. Goethals, J. Revol, M. Grégo, pour le théâtre et E. Rohmer au cinéma. En 2006, elle crée, à Nantes, sa compagnie «la Boîte à coulisses», avec laquelle elle joue et met en scène. En 2018 elle rencontre Christophe Chalufouraux Printemps de Guérande, où y est présenté 12h30, qui reçoit le prix coup decœur des lycéens

Note d’intention
C’est un spectacle que nous voulons fiévreux, brûlant, vivant, drôle, dramatique, et qui nous l’espérons saura réveiller, bousculer, interpeller. C’est l’histoire d’un jeune homme, LUI, qui devient un tueur. C’est un spectacle qui questionne la notion de passage à l’acte, mais aussi met en miroir nos violences subies au quotidien aveccelle d’un acte meurtrier.Il donne des clés, pose les actes, sans jugement.C’est aussi l’histoire d’EUX, les témoins, les victimes de près ou de loin, que l’on vient écouter, à un moment de leur vie. Tous trimballent leurs bagages, leur mal-être,leurs désillusions. Des êtres humains en somme, mais qui n’oublient jamais que«l’humour est la politesse du désespoir.»Ce n’est pas un spectacle sur un acte terroriste. Plutôt un spectacle avec une galerie de personnages, de ceux qu’on n’a pas l’habitude de voir.C’est un spectacle tendu, régi par un temps martelé, auquel ni les personnages, les spectateurs ne peuvent échapper.C’est un spectacle qui, nous l’espérons, vibrera encore, une fois le rideau tombé